Académie Arbon #1 : Princesse Elue. Jaymin Eve & Tate James

Une académie royale, deux princes sexy en diable et une jeune femme qui saisit sa chance de changer de vie, voici le menu alléchant de Princesse Élue, le premier tome de la saga Académie Arbon écrite par Jaymin Eve et Tate James.

J’ai trouvé la base de ce livre très attractive et me suis vite laissée prendre aux jeux des rivalités entre héritiers, des rumeurs sur les uns et les autres et sur leurs avenirs apparemment tout tracés. Dans ce futur pas si lointain, où la monarchie règne en maîtresse, les opportunités pour s’élever dans la société sans être de sang bleu sont quasi inexistantes alors atterrir ici pour Violet représente tout simplement le saint Graal qu’elle n’est pas près de laisser passer.

Cependant, elle ne s’attendait pas à faire face à autant de rancœur, autant de haine et à devoir faire preuve d’autant de méfiance. Difficile dans sa situation de démêler le vrai du faux et de se laisser guider par son cœur. Très rapidement entourée, elle a du mal à faire confiance, ce que l’on peut comprendre au vu des rencontres qu’elle fait et de ce qu’elle peut subir de la part de ses congénères. C’est avec une cible dans le dos qu’elle évolue, tentant de survivre et d’avancer un pas après l’autre dans ce nid de vipères qui lui sert à présent de foyer pour les années à venir.

D’autant qu’elle fait la connaissance d’Alex et Raf dès ses premiers instants à Arbon et je dois vous dire que très vite mon cœur a penché en faveur de l’un d’entre eux. Je ne suis pas une adepte des triangles amoureux, mais je trouve que les autrices ont fait un super travail sur les liens qui unissent progressivement ces trois personnages, au point que je n’ai jamais ressenti de lassitude à leur égard. Néanmoins, je n’ai pas eu de réel doute sur les mystères qui les entourent, ce qui ne m’a en rien gâché cette lecture sachez-le.

Car s’il y a un bémol pour moi il survient dans la seconde partie du roman. En effet, les nuits à l’académie sont mouvementées, mais je trouve que ces révélations arrivent comme un cheveu sur la soupe. On découvre une facette des élèves et surtout de Violet que je n’ai pas trop comprise même si je trouve qu’elle apporte un peu de piquant à l’ensemble. De plus, le rebondissement à la fin du roman confirme l’idée que je m’étais faite assez rapidement sur deux personnes bien précises et bien que j’ai été un peu perplexe comme je le disais précédemment, cela me donne envie de connaître la suite des évènements.

C’est un bilan quelque peu mitigé qui ressort de ma lecture de ce premier opus. Il y a du bon, mais aussi du moins bon à mes yeux toutefois l’histoire de Violet, Alex, Raf, Mattie, Nolan et les autres nous montre que les contes de fées ne sont pas toujours ce qu’ils semblent être. Alors si ce genre de roman vous plaît, n’hésitez pas à vous lancer, car rien n’est plus efficace que de se faire son propre avis !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire