Oxygène – Alexandre Aja

Une jeune femme se réveille seule dans une unité cryogénique. Elle ne sait plus qui elle est, ni comment elle a pu finir enfermée dans une capsule de la taille d’un cercueil. Tandis qu’elle commence à manquer d’oxygène, elle va devoir recomposer les éléments de sa mémoire pour sortir de ce cauchemar.

Oxygène est un film de science-fiction sorti le 12 mai 2021 sur la plateforme Netflix et qui met en scène une jeune femme prise au piège dans un caisson à oxygène comme son titre l’indique. Pourquoi ? Quand ? Comment ? Sont des questions auxquelles on ne trouve de réponses qu’au fil des minutes et autant vous le dire tout de suite j’ai tout simplement été épatée que ce soit par le jeu de l’actrice que par le thème proposé.

En effet, véritable performance de Mélanie Laurent puisque ce film ne se base quasiment que sur son personnage. De ce fait, aucune erreur n’est possible et je suis vraiment admirative de tout ce qu’elle a réussi à faire passer durant cette heure quarante à ses côtés.

Pourtant, dès les premières minutes, j’ai eu peur, vraiment peur de ne pas pouvoir aller jusqu’au bout de ce visionnage. Il faut dire que l’on plonge rapidement dans l’angoisse, accompagnant Lise dans son analyse de la situation, essayant, comme elle, de comprendre le sens de tout cela. Je dois reconnaître qu’étant claustrophobe, j’ai trouvé le début anxiogène au possible, mais étant également très curieuse j’ai tout de suite voulu en savoir plus et je ne le regrette absolument pas.

Néanmoins, si vous n’êtes pas adepte de films de ce genre je vous conseille de passer votre chemin, car chaque révélation nous rapproche un peu plus d’un dénouement inattendu, mais clairement basé sur l’imaginaire, quoique possible, on ne sait jamais finalement. Je m’aperçois d’ailleurs qu’il est difficile de ne rien vous dévoiler tant tout est lié, tant chaque élément vous met sur la piste et que pour apprécier un film comme celui-ci il faut se plonger intégralement dans son visionnage et se laisser surprendre par son contenu.

Je voudrais saluer l’originalité de la trame et peut-être est-ce parce que je suis novice dans ce genre précisément, mais arrivée au générique de fin je me suis sentie réellement bluffée par ce que je venais de voir. Alors certes, on ne bouge pas, non il n’y a pas d’action à proprement parlé mis à part quelques souvenirs de Lise, mais tout se joue sur le mental et j’ai beaucoup aimé cela.

Oxygène est à mon sens une réussite que je vous invite à regarder à votre tour si vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons et sortir de votre zone de confort.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire