Quoi qu’ils en disent. Noémie Dani

Quoi qu’ils en disent de Noémie Dani est le livre que je voulais absolument lire en cette fin de vacances. Bon il est vrai que je m’imaginais plus le dévorer sur une chaise longue qu’en pyjama pilou pilou, mais le temps ne m’a pas empêché de me jeter dessus dès sa sortie.

Ne connaissant pas son autrice, je ne savais cependant pas à quoi m’attendre en termes d’écriture et j’ai toujours une petite appréhension lorsque c’est le cas. Toutefois, j’ai immédiatement été rassurée, car dès les premières pages je me suis sentie totalement captivée par cette histoire. Le ton donné est juste, les personnages sont attachants, le décor bien planté sans en faire trop, l’histoire est belle et à la fois complexe. Le mélange parfait pour me donner envie d’avancer et d’arriver au bout sans jamais le lâcher.

Et c’est ce qui est compliqué à gérer avec un roman comme celui-ci : le temps. Effectivement, impossible de laisser le monde tourner en solo et j’ai donc dû ronger mon frein afin de le poser, pressée de m’y replonger. Car cette romance a su me charmer et m’émouvoir en me catapultant au fin fond de la campagne ardéchoise. Une prouesse peut-être, mais un pur bonheur pour la lectrice que je suis.

Pourtant, tout est loin d’être rose et Gabriel n’est pas un homme facile à vivre, loin de là. Alors, autant vous dire qu’entre la citadine et l’agriculteur, chaque rencontre provoque des étincelles qui ne demandent qu’à s’enflammer. Et sincèrement je ne sais pas si j’aurai pu être aussi courageuse et battante que Louna. Heureusement ce petit bout de femme a un caractère de taille à rivaliser avec celui de l’homme qui lui fait face, mais je ne vous cache pas que j’ai eu envie de secouer les puces de Gabriel à plusieurs reprises.

” Il va falloir trouver les bons mots pour lui expliquer, c’est primordial. Il est tellement plus…Je ne veux que lui.”

Or le pauvre n’a pas eu une vie simple et il croule depuis plusieurs années sous le poids des responsabilités. En cela, ce duo se ressemble d’ailleurs énormément puisqu’ils sont tous les deux tiraillés par ce que l’on attend d’eux et ce qu’ils veulent réellement sans jamais avoir osé y penser. De ce fait, les doutes, les incertitudes, les questions s’imposent dans leurs quotidiens au point de fragiliser le radieux avenir qu’ils touchent dorénavant du doigt. Si on rajoute à tout cela les médisances des uns, les avis des autres et le regard que chacun porte sur la situation, il y a vraiment de quoi se rendre fou.

” Je suis épuisé de réfléchir en permanence sur ce qui est moral ou non. Sur ce que je ressens et que je ne devrais sûrement pas laisser s’épanouir. Et pourtant…Je ne veux qu’elle.”

Mais ce que vivent Louna et Gabriel est si spécial, si authentique qu’il ne peut en être autrement. Certes, ni l’un ni l’autre ne s’attendait à ce que cet été soit différent. Il est vrai que les obstacles se montrent nombreux, néanmoins nous savons tous que lorsque les sentiments prennent le pas sur la raison, rien n’est impossible.

” Il y a maintenant, il y aura demain. il y a les étoiles et l’infini obscur comme horizon. Il y a elle. Ensuite ? Je l’ignore.”

Quoi qu’ils en disent est un beau roman qui regorge d’émotions. Entre culpabilité et désir, entre désarroi et espoir, il trace le chemin d’un amour que l’on n’attendait pas, d’une vie que l’on n’envisageait plus. Louna et Gabriel se sont battus pour y arriver, mais ils ne pouvaient tout simplement pas lutter.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire