Wrecked #1 : Stone ~Mandi Beck

J’ai un faible pour les rockers, enfin les musiciens en général, mais j’avoue que ceux qui sont torturés sont mes préférés. Ils ont généralement tellement de choses à exprimer, tellement de facettes à découvrir que je ne peux qu’y succomber. Stone de Mandi Beck a tout de suite attiré mon attention et il me tardait de savoir si ce récit tiendrait toutes ses promesses.

Ce texte se concentre sur la reconstruction, sur le pardon, mais aussi sur la déchéance qui les précède et sur les bas fonds de l’addiction. Lorsque l’on évolue comme Stone dans cet univers, j’imagine qu’il a des moments qui font vriller, il y a un sentiment de toute puissance et une impression d’invincibilité. Or je crois qu’il est impossible dans cet état d’esprit de penser que l’on peut tout perdre du jour au lendemain, qu’il y a « la fois de trop ». Seulement voilà, n’étant pas tout seul dans cette histoire, il va se prendre de plein fouet les répercussions de ses actes et ce n’est pas beau à voir.

” J’ai besoin d’elle pour être moi. Il faut que je retrouve mon rythme. “

Je me suis tout d’abord rangé du côté du Willow et bien évidemment son parcours m’a beaucoup touché. Tout ce qu’elle a traversé sans en connaître la moitié prouve à quel point c’est une femme forte et courageuse. Lorsque j’ai su ce qu’il s’était passé durant les dernières années de son existence et surtout durant sa dernière soirée avec l’homme de sa vie… Je n’ai pas pu empêcher mon cœur de se briser.

” Qui étais-je sans elle ? “

Toutefois, je ne vous cache pas que j’ai eu des doutes concernant cette lecture. Non pas à cause de ce couple, mais à cause d’une situation dans laquelle le place l’autrice qui ne m’a pas plu. Et là je parle de goûts personnels, car en en discutant avec une amie lectrice également, elle m’a ramené à la raison et poussé à voir au-delà. Ce que j’ai fait et j’aimerais la remercier pour cela.

Car si j’avais laissé mes inquiétudes me ronger je serai passé à côté de l’essentiel. Willow et Stone vont affronter un cyclone, une tornade d’émotions contradictoires qui les mènera à se livrer comme jamais. Exposés, à nus, vulnérables, je crois qu’ils devaient en passer par là afin de ne pas répéter les erreurs qu’ils avaient commises. Et je pense sincèrement que chacun est fautif de l’effondrement de leur relation. À différents degrés certes, mais ils ont leur part de responsabilité malgré tout.

” J’étais censée être son bonheur et lui le mien. “

Pourtant l’amour est là, il l’a toujours été. La passion aussi. Le désir n’en parlons même pas, mais les choses ont changé, ils ne sont plus les jeunes gens insouciants qu’ils étaient avant le succès, avant que la foule ne les happe et ne les recrache sans aucune compassion. J’ai apprécié le fait que justement rien ne soit facile et qu’il leur faille du temps pour éclaircir leurs idées et replacer leur couple au centre de leurs univers. La honte, le désespoir, la culpabilité font partie de leur quotidien néanmoins, pardonner ne veut pas dire oublier.

” Tu es la musique qui emplit mon coeur et ça sera toujours comme ça. Ça l’a toujours été. “

Comme je vous le disais, j’aurais pu passer totalement à côté de ce premier tome et je n’aurais jamais su ce que j’aurais raté. Je n’aurais jamais pu rencontrer ce couple qui s’aime au point de se détruire, qui s’aime au point de ne pouvoir respirer sans l’autre. J’aurais pu ne pas connaître ce rythme qui leur est propre. J’aurais évidemment loupé l’occasion de rencontrer le reste du groupe avec certaines histoires sous-jacentes qui me semblent intéressantes. Mais il n’en est rien et je suis heureuse d’avoir eu l’occasion de les voir grandir ensemble et vivre enfin l’histoire qu’ils méritent.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire