La romance presque parfaite d’une accro à Noël ~ Laura S Wild

Je pense que l’on a tous des attentes lorsque l’on commence une romance de Noël. Bien sûr on adore se laisser porter par les événements, mais n’empêche que l’on se prépare à y trouver plusieurs choses. Pour ma part il s’agit d’une ambiance festive, de neige bien entendu, de sapins et la sensation de pouvoir jusqu’à respirer ce que je lis. La romance presque parfaite d’une accro à Noël correspond en tout point à ce que je recherche et je n’ai pris que du plaisir à le lire.

Zoé est clairement devenue mon idole. Non, mais qui aurait pu penser un jour, autre que Laura S Wild s’entend, créer un personnage tel que cette jeune femme ? Elle porte admirablement son surnom de nouvelle reine de Noël. Je suis littéralement tombée sous son charme. J’ai adoré son pep’s, son côté passionné qui ressort dans chacun de ses gestes, dans chacune de ses conversations. Je me targue d’être une addict des fêtes de fin d’année, mais alors là je suis absolument époustouflée.

« Ça va être un Noël absolument noëlesque ! »

J’ai beaucoup aimé, de ce fait, la voir rencontrer et réagir à la présence d’Ethan « Scrooge » French. Leur relation ne peut clairement pas se définir comme sereine et la mission quasi impossible dans laquelle se lancent les Reynolds est drôle, tendre et pétillante. Ils ne seront pas de trop afin de bousculer les habitudes de notre journaliste et pourront compter les uns sur les autres pour changer sa vision sur cette fête si chère à leur cœur et le rallier à leur clan.

« Ethan French est la personne la plus déstabilisante qu’il m’ait été donné de rencontrer. »

Car oui, si ce livre est bien une romance, il n’en reste pas moins que l’on ne tombe pas seulement amoureux d’un couple, mais d’une famille toute entière. Je me range à l’avis d’Ethan sur ce point et j’aimerais moi aussi en faire partie. Que ce soit Gerald et son fameux chocolat chaud, Nicole et son amour inconditionnel, Rosalie et ses fabuleuses pâtisseries, Lily jolie et son regard innocent, Zoé et son éternelle folie, il est impossible de s’empêcher de les aimer.

Petit à petit, pas à pas, le pragmatisme laisse donc place à l’imagination, les fêtes commerciales, à l’état d’esprit typique de la fin d’année, le scepticisme à la douceur et les émotions contradictoires aux sentiments plus profonds. D’après-midi en patin à glace pas du tout assuré, de chocolat chaud devant le feu qui crépite devant la cheminée, de chasse aux sapins qui donnent des idées, Zoé et Ethan vont mettre de côté leur inimité pour se laisser gagner par l’euphorie et céder à l’attirance qui les attire irrémédiablement l’un vers l’autre. Je les ai trouvés très beaux tous les deux. J’ai aimé les suivre, les voir se cacher parfois derrière leurs doutes tout en prenant en compte ce qu’ils ressentent réellement. Ils vont connaître, c’est vrai, quelques difficultés, mais leur amour, aussi inattendu soit-il, est aussi fort et sincère que possible.

« J’ai beaucoup de mal à ne pas chercher son regard, et je le surprends très souvent à m’observer. »

La romance presque parfaite d’une accro à Noël est un beau coup de cœur, car il m’a apporté exactement ce que je cherchais. Aucune retenue, pas de longueur, aucun bémol, pas de fausse note. Simplement du bonheur, entouré de personnages aussi adorables qu’attachants que je suis d’ores et déjà triste de quitter.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire