Rendez-moi Noël ~Juliette Bonte

Un petit tour en Écosse ça vous tente ? Et des fêtes de fin d’année dans un charmant petit village des Highlands ? Attrayant n’est-ce pas ? C’est ce que nous propose en tout cas Juliette Bonte avec Rendez-moi Noël son tout nouveau roman.

Cette comédie romantique possède tous les codes des fêtes de fin d’année sans tomber dans les clichés. En effet, si j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir Wick recouvert de neige, il n’en reste pas moins que pour moi ce livre m’a permis de prendre part à de nombreuses traditions familiales et surtout à faire la connaissance des femmes de la famille Ferguson.

Quel plaisir de rencontrer des héroïnes dotées à la fois d’un fort caractère, mais également d’une véritable empathie. Alors certes, chacune affiche sa propre personnalité, assez explosive je dois dire, mais elles font toutes preuve de bienveillance au final. De la plus âgée à la plus jeune du clan, elles se démènent pour contenter leur prochain et j’ai trouvé ça très rafraîchissant.

” Ne te bats pas contre l’imprévisible, Walter. Il peut aussi t’apporter de belles choses. “

C’est sur fond de mystère, de non-dits et de guerre estivale que la relation entre Robyn et Walter prend forme petit à petit. Tout d’abord de manière assez sèche, chacun campant sur ses positions. Puis de plus en plus amicale pour les mener tout droit vers des sentiments qu’ils ne comprennent pas. Comment pourrait-il en être autrement d’ailleurs au vu de la situation ? Beaucoup de culpabilité ressort des deux côtés, certains jugements sont émis à tort, des vulnérabilités sont exposées puis à l’approche du cataclysme évident beaucoup d’incertitudes s’ancrent dans leurs esprits. Et je dois bien dire que toutes ces émotions contradictoires les rendent très attachants à mes yeux.

” Désagréable comme il faut , et serviable à juste dose. Deux contradictions pour le prix d’une. Cet homme constitue une énigme à lui tout seul. “

De plus, Robyn et Walter sont totalement opposés en termes de comportement. La luminosité de la jeune femme contraste nettement avec l’apparente froideur du jeune homme. J’ai toujours trouvé ce genre de couple intéressant, car il nous pousse à voir au-delà des apparences et à ne surtout pas se fier à nos premières impressions. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir toutes les facettes de ces personnages, à les voir évoluer au fil des révélations et apprendre à se faire confiance malgré les indices trouvés et les preuves incriminantes. Le chemin est long, semé d’embûches, mais vaut chaque obstacle franchi.

” Dès que je crois faire un pas en avant, il ajoute une nouvelle couche de durcissant à sa carapace. “

De mon passage dans les Highlands, je garde un sourire aux lèvres et une envie de chocolat, de neige et de marché de Noël. Cette histoire est pleine de souvenirs que l’on chérit, de rappels au véritable esprit des fêtes et prône le retour à la simplicité. Il y a beaucoup de bonnes ondes qui s’en dégagent et une bonne dose de secrets ainsi que la présence de deux familles qui pique l’intérêt. Il faut faire le tri entre les faits et les rumeurs, chercher à assembler les pièces du puzzle et tout simplement se laisser porter par tout ce que les Ferguson et les Burns ont à nous apporter.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire