Code Alpha ~ Marcus McDeheim

Je ne suis pas friande de science-fiction et pourtant lorsque j’ai lu ce résumé et que j’ai vu cette couverture, je me suis sentie irrémédiablement attirée par ce livre au point de vouloir absolument en découvrir le contenu. Me voici donc partie à l’aventure en compagnie de Cole et d’Eryk.

Et pour le coup, je dois dire qu’il n’y a pas plus éloigné de mes lectures que ce roman, toutefois, dès les premiers instants j’ai rapidement trouvé mes marques et me suis laissée porter par cette histoire. Il faut dire que je suis fascinée par l’astronomie et que l’idée que l’on puisse se faire un jour coloniser n’est pas totalement farfelue à mes yeux. De ce fait, j’ai pris plaisir à suivre les idées de l’auteur et à parcourir cet ouvrage.

« Il y a un temps pour tout, me disait Franck. Un temps pour rire et pour aimer, un temps pour pleurer, un autre pour prier. »

Alors quel est le résultat de ma lecture ? Quel est mon avis sur ce texte ? Et bien tout d’abord, j’ai aimé la globalité de l’histoire. Je trouve que l’auteur a fait un travail formidable que ce soit au niveau des descriptions qu’au niveau de l’enchaînement des événements. Tout est très cohérent, très plausible. Ensuite, j’ai apprécié les différentes parties, car elles racontent toutes une période donnée et il est vrai que la manière dont Marcus McDeheim aborde la relation entre ses personnages principaux m’a également beaucoup plu.

« Tu peux repartir de zéro. Tu peux tout recommencer avec lui. Il ne tient qu’à toi de le vouloir. »

Dans un contexte tel qu’il est présenté, il est sans doute très difficile de nouer des liens. Les traumatismes sont profonds, les émotions vives alors que le danger rôde en permanence. C’est un sentiment d’urgence qui rythme le quotidien de ces femmes et de ces hommes qui font ce qu’ils peuvent pour survivre. Il y a une tension qui ne cesse de s’accroître aussi bien du point de vue des différentes nations encore debout que du désir qui crépite entre Cole et Eryk.

« Quand il me regarde comme ça, je sais qu’il me voit. »

Ces deux-là ont d’ailleurs une montagne d’obstacles à affronter sans compter que leur plus gros souci ne provient pas de leur combat externe, mais bien de celui qui se joue intérieurement. C’est une partie du récit très intéressante puisqu’elle expose le genre de dilemme impossible à résoudre. Elle met en lumière les faiblesses de chacun, mais également l’espoir qui peut rejaillir de la plus mauvaise des situations. C’est en tout cas une vision des choses qui m’a permis de m’attacher un peu plus aux personnages présents et qui m’a donné encore plus envie de continuer ma lecture.

Code Alpha est un roman spécial parce qu’il condense bon nombre de choses originales et je dis ceci dans le bon sens du terme. En effet, j’ai été surprise par l’action, par le déroulement des événements, par l’ingéniosité dont font preuve les protagonistes. Il y a un gros travail de fond qui rend cette histoire très visuelle. J’ai en tout cas eu l’impression de faire partie de ce livre et je suis ravie d’avoir eu l’occasion de le découvrir.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire