Parfum de mâle ~ Robyne Max Chavalan

Parfum de mâle est un livre qui m’a attirée par ses sujets originaux que l’on a peut l’habitude de rencontrer. J’avais envie de changer de lecture, de passer un peu du côté obscur de la force comme on dit sans toutefois tomber dans la facilité et je peux dire d’ores et déjà que Robyne Max Chavalan a relevé le défi.

En effet, les thèmes qu’elle aborde sont durs, ne nous le cachons pas. Que ce soit du point de vue de Vittoria, de Maximilian ou des participants aux réunions, je me suis prise de plein fouet leurs états d’âme, leurs souffrances, leurs douleurs et cette spirale infernale dans laquelle ils sont prit indépendamment d’eux. Je trouve que l’autrice a vraiment su mettre en lumière leurs troubles à différentes étapes de la maladie. Elle ne nous cache rien, ne nuance rien ce qui m’a permis un attachement aux personnages c’est certain, mais également une prise de conscience que je n’avais sans doute pas avant cette lecture.

« L’amour de l’homme exhale un parfum d’égoïsme, l’amour de la femme un parfum d’héroïsme. »

De plus, l’autre univers dont elle nous parle m’a plu, car je l’ai trouvé fascinant. Totalement novice en la matière j’ai pris plaisir à découvrir tout ce qui touche à la parfumerie grâce à cette petite initiation. J’ai presque pu imaginer les senteurs et les différentes fragrances sortant de l’orgue à parfum du grand-père de Vittoria.

« Elle est mon défi ultime. Je suis sans conteste son plus gros challenge. »

Du point de vue de la relation entre cette dernière et Maximilian, comme pour le reste j’ai aimé que ce ne soit pas simple, qu’ils luttent chacun pour garder un certain cap sans pour autant pouvoir refréner ce qu’ils ressentent. Il y a énormément de peur, bon nombre de doutes et cette crainte perpétuelle de l’abandon finalement. Chaque geste, chaque pas l’un vers l’autre, chaque regard est une torture nécessaire afin d’avancer vers un mieux qu’ils n’espèrent plus. Mais quel bonheur de les voir se relever ! Ce moment où ils ouvrent les yeux et se donnent enfin une chance d’y arriver était exquis puisqu’il nous rappelle que lorsque l’on trouve la bonne personne pour nous, celle qui nous correspond et nous comprend, rien n’est impossible.

Parfum de mâle a été une lecture éprouvante, mais également détonante. J’ai beaucoup aimé la trame tout comme la manière dont Robyne Max Chavalan a construit son histoire. J’ai eu le cœur brisé et les larmes au bord des yeux, mais je ressors de ce livre avec un sourire aux lèvres et l’envie de souhaiter le meilleur à Vittoria, Maximilian et tous les autres.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire